Les Prophètes, les Cultes, la Foi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Prophètes, les Cultes, la Foi

Message par Sniam-aspirine le Sam 2 Mai 2015 - 17:12

Les Prophètes, les Cultes, la Foi
Je suis mystique et j'aime ça 
Acidrik Fenlapanse


Vous pouvez acquérir ce livre à la Bibliothèque de Pandala en [24, -34], pour 50 kamas.

Les Prophètes
Si l'on pouvait écouter ce qui se passe dans les têtes des prophètes, on entendrait les messages se bousculer. Eux ont dépassé le stade des intuitions. Ceux-là sont accros aux signes. Ils ouvrent un grimoire au hasard et cherche une réponse à leurs questions. Parfois c'est un chienchien qui vous montre le chemin. Des souhaits soudainement exaucés? Hasards? N'importe quel philosophe vous dira qu'il n'y a pas de hasard. Que les coïncidences n'existent pas. Le prophète ne remercie jamais dans le vide. Et le Dieu grandit. Lorsqu'il allume une bougie sacrée, quand il fait brûler de l'encens, il nourrit son Dieu. Qu'il fasse une offrande, qu'il dresse un cairn, alors là le Dieu sort le grand jeu. Il a des voix qui résonnent à travers sa tête, c'est la fête! Le prophète prêche à tout va, devient bien souvent martyr, mais il a fourgué sa foi cent fois. Ça suffit.
A ses débuts le Dieu s'attache aux nouveaux convertis comme de la glu. Il écoute leurs prières, exauce leurs voeux dare-dare. Puis avec le temps, il devient puissant...

Le Monde, les Dieux
Ce que disent les livres des anciens est sans doute vrai : dès qu'il fut crée, le Monde reçut les bienfaits de Dix Dieux. Je ne vois d'ailleurs pas pourquoi il en serait autrement : crois-en un vieil érudit, les Dieux ont tout intérêt à le faire... Car, si d'ordinaire les Dieux de l'Univers se côtoient sans heurt, ils n'hésitent pas à s'affronter lorsqu'il s'agit d'attirer de nouvelles âmes qui leur seront fidèles et dévouées ! D'ailleurs un Monde récemment crée est un endroit très attrayant pour une âme, et il  n'est pas rare que de très vieilles âmes décident de s'y incarner, en gardant souvent la pleine conscience de leurs vies passées. C'est pourquoi notre Monde, pourtant jeune, a vu paraître des Guerriers habiles et aguerris, des Alchimistes et Forgemages maîtrisant parfaitement leur art, des êtres d'exception dont témoignent encore aujourd'hui les vieilles légendes.

Les Cultes et la Foi
A l'origine du Monde, les Cultes étaient bien plus nombreux qu'aujourd'hui. La croyance en un Dieu unique circulait même chez certains mages et prêtres.
Qu'il me soit permis d'ouvrir une parenthèse à propos de la physionomie des êtres qui peuplent notre Monde. Bigre! Si tu es parvenu jusqu'à ces lignes, c'est sans doute que tu t'interroges surement sur ce point : Pourquoi les Crâs ont-ils les oreilles pointues? Et les Osamodas, une queue fourchue? Et les Sadidas une tête touffue? Pourquoi les Taverniers sont si gros, et pourquoi n'ont-ils pas les traits d'un Sram ou d'un Xélor? Quant à la question de l'embonpoint des taverniers, m'est avis que les excès de bière n'y sont pas étrangers. Mais mille autres questions se posent encore.
Une chose est sûre : ici-bas, et la règle est la même dans l'Univers entier, la foi conditionne l'apparence des êtres. En effet, la foi portée par une âme à une divinité influe sur son enveloppe charnelle : celle-ci tend à prendre les caractéristiques (le physique et le comportement) de la divinité vénérée.
Et les liens de parenté, dans tout ça, me feras-tu remarquer? C'est fichtrement simple : si des fidèles de cultes différents s'unissent, ils n'auront pas d'enfant au sens biologique du terme. Leurs enfants seront plutôt des fils et filles spirituels, c'est-à-dire qu'une âme qui se sentira en affinité avec les valeurs du couple, pourra décider d'être leur fils ou fille. Note ceci : une âme qui s'incarne a le choix d'être disciple d'un Dieu OU de se laisser le temps de la réflexion quant à sa foi. Dans ce second cas, elle s'incarne sous une forme humanoïde et l'enfant paraît! Libre à lui de devenir fidèle à l'un des Dieux, ou de rester athée. Dans ce cas, son apparence humanoïde demeure. Un âme décidant de s'incarner au sein d'une longue lignée de Iop embrassera la foi iopesque et sera vraisemblablement un jeune Iop.
Au contraire, une âme décidant de s'incarner au sein d'une longue lignée de Taverniers, aura toute l'adolescence devant elle pour choisir le culte auquel elle désire consacrer sa vie terrestre. Cette période de choix s'appelle la puberté. Une fois le flot d'hormones spirituelles passées, plus possible d'embrasser le culte - sauf conversion miraculeuse reconnue par le Dieu lui-même.
Maintes fois j'ai entendu la question se poser : Herdegrize, où naissons-nous? Je répondrai que cela dépend du choix de l'âme... Qu'elle décide de s'incarner dans un oeuf pour éclore ensuite, dans un nid de Prespics, dans une rose démoniaque, que sais-je? L'essentiel est bien que des êtres naissent!

Prier son Dieu
Le fidèle qui cherche à rendre hommage à son Dieu sera bien aspiré de se rendre dans la ville d'Astrub. Là-bas, aux pieds de son Dieu, il déposera son offrande. Il pourra en faire de même dans l'un des temples d'Amakna. Nul besoin d'une débauche de présents luxueux ! Pour plaire à ton Dieu, tu penseras au don qu'il a fait jadis au Monde. Tu lui offrira ainsi ce qui existe grâce à lui, c'est un juste retour des choses!
avatar
Sniam-aspirine
Archiviste

Divinité : Eniripsa
Cercle de puissance : 200
Localisation : En train de gribouiller au fond de mon havre-sac
Messages : 172

Voir le profil de l'utilisateur http://lyre-ehel.forumofficiel.fr/g12-ccch http://www.dofus.com/fr/mmorpg/communaute/annuaires/pages-persos/215919000018-sniam-aspirine

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum