[26/03/647 ~ CR] Cérémonie d'ouverture du Culte d'Helséphine IX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[26/03/647 ~ CR] Cérémonie d'ouverture du Culte d'Helséphine IX

Message par Helia le Lun 20 Mar 2017 - 13:56




[HRP]
Animation RP pour l'ouverture du tournoi PvP Culte d'Helséphine.

Quand ? Le dimanche 26 mars 2017 à 21h.
Où ? Salle de spectacle du Manoir Lhambadda en [4,-21].

Que le Tumulte soit et que Shariva rie !

avatar
Helia
Vice-Vétéran du Tumulte

Divinité : Iop
Cercle de puissance : 200
Localisation : Bibliothèque du manoir de Lhambadda
Messages : 473

Voir le profil de l'utilisateur http://lyre-ehel.forumofficiel.fr/memberlist http://www.dofus.com/fr/mmorpg/communaute/annuaires/pages-persos/534533400018-heliarosa

Revenir en haut Aller en bas

Re: [26/03/647 ~ CR] Cérémonie d'ouverture du Culte d'Helséphine IX

Message par Archeodendrite le Ven 5 Mai 2017 - 17:15

Le Comte Hancieux avait bien averti son audience lors de son dernier Grand Bal Annuel du 21 Javian : un de ses rivaux semblait traîner dans les parages ces derniers temps, un certain Comte Hanssuisse. Et bien il n'avait pas tort ! C'est en cette belle journée de Martalo que nous pûmes constater la fourberie de ce vieux décati – le Comte Hanssuisse. Mais laissez-nous vous raconter comment tout cela a commencé...


À l'occasion de l'ouverture du IXème tournoi du Culte d'Helséphine, fameux concours dans lequel s'affrontent les plus aguerris des guerriers de nos contrées, le Comte Hancieux avait décidé d'organiser une petite chasse au trésor en Amakna, cette chasse ayant en fait pour but de mener les participants à la cagnotte du tournoi pour pouvoir leur annoncer son montant. En fait, de chasse il n'était question qu'à moitié ; Hancieux ayant quelques problèmes de mémoire, il avait réellement besoin d'aide pour retrouver l'endroit où il avait caché la cagnotte...

Mais alors que le Comte s'était éclipsé quelques minutes le temps d'aller chercher ses cartes au trésor dans ses effets personnels, l'assemblée attroupée dans la salle de théâtre du Manoir du Lhambadda vit alors un drôle de personnage faire irruption dans la pièce. Tout de mauve vêtu, et ressemblant fortement à un conducteur de Dragokart notoire, le vieil homme monta sur la scène et, aussi stupidement que tous les super-méchants le font, il se mit à expliquer ce qu'il allait faire, et pourquoi.
Il prétendait avoir dérobé ses plans au Comte Hancieux, et menaçait d'aller s'emparer de la cagnotte avant tout le monde, car il jugeait pour des raisons obscures que cet argent lui revenait de droit après ce que Hancieux lui aurait fait. Puis il disparut aussi rapidement qu'il était arrivé : en courant. Au fait, vous a-t-on dit qu'une ombre mystique semblait suivre cet individu ?

Lorsque le Comte Hancieux revint, les bras encombrés des cartes qu'il avait récupérées, les aventuriers lui firent immédiatement part du passage furtif du vieux bonhomme en violet. Affolé, Hancieux reconnut là tout de suite la description du Comte Hanssuisse, aussi avide que prétentieux. Ni une ni deux, il enjoignit l'assistance à partir en chasse sur le champ ! Le premier indice sur la liste était le suivant :

« À votre arrivée sur le monde, j'étais là depuis longtemps que vous ne pouvez l'imaginer. Je serai toujours présent lorsque vous mourrez. Une statue me représente, saurez-vous la trouver ? »

La perspicacité des aventuriers les mena bien vite à la statue du dieu Xélor, non loin du Manoir, où, fouillant les buissons et autres buis alentours, ils trouvèrent le deuxième indice, toujours sous forme de devinette :

« Pour trouver l'indice suivant, il te faudra faire preuve de dévotion. Qui a dit que les masques n'étaient que pour de vaines représentations ? »

D'abord tentés de rejoindre la statue Zobal, les aventuriers se ravisèrent bien vite. Quand on veut faire preuve de dévotion, c'est au temple qu'il faut aller ! Ce qu'il firent donc, au pas de course pour les plus rapides, en traînant la patte pour les moins vifs. Arrivés en bas de la montagne sur laquelle se perchait le temple en question, ils se mirent à nouveau à la recherche de l'indice suivant.


Le Comte Hancieux était persuadé d'avoir directement indiqué le nom de l'étape suivante sur l'indice qui fut trouvé encore une fois dans un buisson, mais il n'en fut rien. Un Shushu farceur – ou peut-être le Comte Hanssuisse ? - était passé dans le coin et s'était amusé à mélanger toutes les lettres, l'indice n'avait plus aucune signification :

« ETONFRETPLUEM »

Une fois les lettres remises dans le bon ordre, on put découvrir que la prochaine étape n'était autre que le temple Enutrof. Une fois sur place, le Comte retrouva sur un mur une note qu'il avait laissée :

« Soustrayez le chiffre en lien avec le mois de Joullier et le prochain lieu vous découvrirez : MvYnLyVu »


Le chiffre en lien avec Joullier... Joullier... Le septième mois de l'année ? Mais comment soustraire un chiffre à des lettres ? C'est là que les aventuriers tâtonnèrent, contrairement aux indices précédents qu'ils avaient su trouver très rapidement, avant de découvrir le mot caché : « forgeron ».
Forgeron ? Mais « forgeron » n'est pas un lieu... Fallait-il aller à la forge donc ? Oui ! Et c'est ainsi que la troupe se précipita plein sud, provoquant une bourrasque sur son passage, telle une flèche tirée par Guy Yomtella.


L'ultime énigme à laquelle furent confrontés les aventuriers se trouva être plus géographique. Ce Comte Hancieux était décidément plein de ressources. C'est en fouillant près des caisse entre les deux ateliers que l'énigme fut révélée :

« Ô mon aventurier en or ! Si tu veux mon trésor, quatre pas tu feras vers l'endroit où se trouve le soleil à midi, et deux pas vers l'endroit où il se couche une fois la journée finie. »

Et là, ce fut la débandade. Les uns partirent dans une direction, d'autres partirent à l'opposé. À croire que l'aventure n'attend pas, qu'importe où l'on va. Pourtant, il fallait bel et bien descendre quatre fois, puis aller deux fois à gauche, avant de découvrir l'entrée du grotte dans la basse montagne.
Quelle ne fut alors pas la surprise du groupe lorsque, pénétrant à l'intérieur de la grotte, il vit de derrière une table en pierre nappée d'un drap blanc avec une ligne rouge en son milieu, le haut du chapeau du Comte Hanssuisse dépasser avec peine de la table en question. Derrière l'individu, les aventuriers constatèrent également la présence d'un grand Sram, muni d'un lame proportionnelle à sa taille démesurée.


Surpris d'être interrompu alors qu'il allait rafler la cagnotte du tournoi pour lui seul, Hanssuisse ordonna au Sram qui l'accompagnait de le débarrasser de toute cette piétaille : « Rasse-Tiniak, je ne te paye pas à te faire de vieux os, débarrasse-nous de ces minables ! ».
S'ensuivit un affrontement d'une violence inouïe. Seul face aux aventuriers, le Sram joua de sa lame et pourfendit quelques uns d'entre eux, plus faibles que les autres, avant de finir acculé dans un coin de la grotte, et de succomber au nombre de ses assaillants.
Hanssuisse, désespéré de voir son assassin s'être fait dominer, courut vers le tas d'os pour y récupérer le solde qu'il lui avait versé, comme tout bon Enutrof l'aurait fait à sa place. Et alors qu'il s'apprêtait à prendre la poudre d'escampette, le Comte Hancieux le héla, lui demandant des comptes sur ses agissements : « Alceste, cette cagnotte n'est ni mienne, ni tienne, pourquoi voulais-tu t'en emparer ? Tu n'es pas un voleur pourtant !? ». Dans une cinglante réplique, l'interpellé lui répliqua : « Non, je ne suis pas un voleur Herbert, contrairement à toi ! Tu m'as volé ma mine, tu m'as volé ma richesse. Ce que tu considères tien me revient de droit, et toutes les initiatives que tu encourages également ! ». Il balbutia ces dernières paroles avec une once de haine et de rancœur, puis avala d'une traite une potion d'une couleur inconnue, qui le fit disparaître instantanément. Peut-être une potion de Rappel, qui sait ?

Dans la précipitation, le Comte Hanssuisse n'avait finalement pas récupéré la cagnotte, et les aventuriers, ainsi que le Comte Hancieux et les organisateurs du tournoi, furent heureux de constater qu'il n'y manquait pas le moindre petit kama. Dans son immense générosité, le Comte décida alors d'offrir à chacun de ceux qui étaient présents un petit coffret en gage de remerciement.


* * * * *

[HRP]
Cette animation vous a été proposée par le Clan de Lyre Ehel, dans le cadre de l'ouverture de l'ultime tournoi PvP du serveur (avant fusion) : le Culte d'Helséphine IX.

Distribution des rôles :
Comte Hancieux, joué par Heliarosa
Comte Hanssuisse, joué par Archeodendrite
Rasse-Tiniak, joué par [Makian-Jelik]

Remerciements :
Un grand merci à [Makian-Jelik] pour avoir accepté de jouer avec nous dans cette animation, et pour avoir permis aux participants de repartir avec un petit coffre suiveur.
Un merci également à [Simeth] qui, dans l'ombre, veillait au bon déroulement de l'animation.
Nous remercions bien évidemment tous ceux qui ont répondu présent et qui ont participé à cette réussite tumultueuse, qu'ils aient été joueurs pro-PvP dans l'âme, simples amateurs d'événements, en provenance d'Helséphine, ou de tout autre serveur (encore merci à ces derniers d'avoir fait le déplacement !).

Et enfin je voulais remercier, à titre personnel, toutes les personnes précédemment citées pour leur patience dans l'attente de ce compte rendu. La personne normalement en charge de sa rédaction ayant eu quelques problèmes matériels, j'ai donc rassemblé quelques bribes de souvenirs d'il y a plus d'un mois pour vous permettre de revivre cet événement !

Que le tumulte soit, et que Shariva rie !


Compte rendu rédigé par Archeodendrite.

_________________

avatar
Archeodendrite
Vice-Représentant

Divinité : Féca
Cercle de puissance : 200
Localisation : Atelier de façomagie personnel
Messages : 303

Voir le profil de l'utilisateur http://lyre-ehel.forumofficiel.fr/ http://www.dofus.com/fr/mmorpg/communaute/annuaires/pages-persos/53355300018-archeodendrite

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum