[RP Solo] Ombre et Justice, l'histoire de Blue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP Solo] Ombre et Justice, l'histoire de Blue

Message par Sacry le Ven 24 Fév 2017 - 2:49

CHAPITRE I : L’assaut


    Devant eux, le village se dressait. L’heure de l’attaque n’avait pas été définie. Mais Blue savait. Dès que le convoi brâkmarien arriverait aux abords des Dents de Pierre, ils chargeraient. Depuis quelques heures déjà, le petit bataillon bontarien attendait, attentif, derrière les hauts rochers des landes de Cania.

« Faites attention ! Ils auront sûrement des renforts ! » lança un grand Iop, qui semblait être le chef de l'escouade.

Ce dernier poursuivit, devant les regards silencieux de ses soldats : 

« Kanig ou brâkmarien, je ne veux aucun survivant parmi nos opposants ! »

« Mais chef, ‘faudrait pas des preuves de ce trafic d’esclaves pour attaquer ? » répondit enfin un disciple Féca, un brin sceptique.

« Qui a besoin de preuves ?! Les ordres sont les ordres ! Les pratiques de ces barbares ne te suffisent-t-elles pas ? »

Et la troupe attendait. Blue, l’air pensif, regardait les hauts pics qui encerclaient le village Kanig. Puis soudain, un flash. Les soldats avaient disparu. Il était dans le village. Derrière un rocher, des esclaves criaient :

« C’est notre chance ! Profitez de la panique pour assommer les gardes ! »

Les chaînes toujours aux poignets, mais silex en main, les captifs s’élançaient vers l’entrée du village. De l’autre côté, une tente avait pris feu. La garde était relâchée.

« Allez viens, il faut y aller ! »

Il sentit un choc contre son épaule.

« Blue ! Il faut VRAIMENT y aller, c’est notre chance ! »

Le jeune Sacrieur tourna la tête, et aperçut la petite Eniripsa qui tambourinait son épaule.

« Mais, Aisa… » lui répondit-il enfin, « Mes parents sont toujours à l’intérieur ! »

« On a plus le temps ! Tu sais aussi bien que moi qu’ils s’en sortiront ! »

Ils échangèrent un regard, puis se mirent à courir. Non loin de là, le groupe de tête défiait les gardes. Partout autour d’eux, le combat faisait rage. Les coups de silex des esclaves ne contiendraient plus les lances Kanig très longtemps. Deux grands Sacrieurs, enchaînés eux aussi, se jetaient de toutes leurs forces contre les lourdes portes en bois de Tronknyde du village.

« Papa, Maman ! » hurla Blue en les voyant.

Au cœur du combat, les deux enfants couraient côte à côte, esquivant les projectiles de leurs opposants. Les esclaves tombaient. Le sang coulait. L’émeute était bien plus conséquente que prévue. La répression aussi. Soudain, un grand cri retentit. La porte tombait.

« On est libres ! » beugla un vieil Enutrof, en pointant du doigt les plaines.

Telle une vague, les esclaves encore debout déferlaient vers la sortie du village. Emportés par cette marée humaine, Blue essayait de ne pas tomber :

« Aisa ! Tiens ma main ! » hurlait-il à son amie, pourtant déjà collée contre lui.

Ils étaient sortis. Deux grands Orfélins essayaient tant bien que mal de remettre la porte. Les renforts arrivaient. Les derniers esclaves ne sortiraient pas. Un dernier regard en arrière, et Blue se figea : au pied de la porte gisaient deux Sacrieurs, inanimés.

17 Juinssidor 639, le jour où tout a basculé. Il n’avait alors que treize ans.

« Blue ! Blue ! »

Le disciple Sacrieur se retourna. Le bataillon partait.

« Tu rêves encore ? Viens ici, nom de Iop ! On va pas t’attendre jusqu’à la saint Bworker ! » lui lança son supérieur.

« Ils sont arrivés ? » demanda Blue, en guise de réponse.

« Un gros convoi approche. Sûrement des brâkmariens! Il faut vite les intercepter, avant qu’ils ne demandent du renfort ! »

Encore troublé par ses souvenirs, celui qui était devenu soldat bontarien se leva en titubant. Au même moment, le grand Iop lançait la charge.

« Vous êtes tous prêts ? Bien ! Hardi et lame au clair ! Sus à l’ennemi ! »


Et une fois de nouveau, la vague déferla.


Dernière édition par Sacry le Mar 28 Fév 2017 - 13:09, édité 4 fois

_________________

Si je devais prendre des vacances, j'irais sur les plages d'Otomaï taper la discut' avec les corailleurs...

Blou'
avatar
Sacry
Vétéran du Tumulte

Divinité : Sacrieur
Cercle de puissance : 200
Localisation : Là haut sur la montagne
Messages : 212

Voir le profil de l'utilisateur http://lyre-ehel.forumofficiel.fr/g13-academie-du-tumulte http://www.dofus.com/fr/perso/helsephine/sacry-blue-427989200018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP Solo] Ombre et Justice, l'histoire de Blue

Message par Sacry le Ven 24 Fév 2017 - 2:50

CHAPITRE II : Les corbacs

Le convoi était bloqué. Sans sourciller, les gardes brâkmariens sortaient leurs armes, prêts à se battre.

« Rendez-vous et lâchez vos armes! Nous sommes bien plus nombreux ! » lança le commandant bontarien, à l’attention de ses adversaires.

Au milieu des gardes vêtus de rouge, une silhouette encapuchonnée apparaissait. Trois corbacs tournaient frénétiquement au-dessus de sa tête. Un sourire malsain se dessinait sous le capuchon. Blue fixa avec attention les trois volatiles, avant de les voir disparaître. À ce moment, il comprit :

« Embuscade ! » hurla le jeune Sacrieur.

Au même instant, des dizaines de Kanigs sortaient de derrière les rochers. Ils étaient cernés.

« Les lâches, ils savaient ! » pesta le commandant Iop.

Le combat commença. Les lances, épées, dagues, et autres boulets s’entrechoquaient. Les premières victimes tombaient. Malgré l’embuscade, le bataillon bontarien restait supérieur en nombre.

Venant à bout du garde lui faisant face, Blue sentit une présence derrière lui. Il esquiva instinctivement les deux dagues qui lui arrivaient droit dessus, avant de se retourner. Personne. Une nouvelle attaque arrivait de sa gauche. Toujours rien, à peine une ombre.

« Pas assez rapide ? » fit une voix cliquetante derrière lui.

Cette fois-ci, le jeune Sacrieur ne tomberait pas dans le piège. Il feinta de se retourner, puis, d’un éclair, pointa son épée devant lui. Puis, un bruit de tissu déchiré se fit entendre. La silhouette, cette fois ci à découvert, apparut devant lui.

« Hoho ! Il semblerait que tu sois plus distrayant que tes camarades ! » ricana le Sram qui se tenait devant Blue.

Alors que le squelette ambulant sortait deux grandes dagues de l’arrière de sa cape, il ajouta :

« Et tu es ? »

« Blue. Sentinelle de la milice de Bonta. »

D’un éclair, le Sram passa à l’attaque. Au moment où le Sacrieur parait avec son épée, il entendit son adversaire annoncer avec amusement :

« Asti. Conquérant de la milice Brâkmarienne. Enchanté ! »

Les coups s’enchaînaient. Blue cédait de plus en plus de terrain. Son opposant, profitant de son avantage, disparut de nouveau.

« Encore cette foutue invisibilité ! Maudit Sram ! » pensa le jeune bontarien.

De son côté, l’assassin brâkmarien se préparait à asséner le coup de grâce. D’un bond, il s’élança dans le dos de son adversaire.

Au sol, trois tâches sombres apparurent. Sans perdre de temps, Blue se retourna et tenta, dans un dernier espoir, d’atteindre le Sram. Sa lame heurta un os, puis deux, avant de trancher ce qui restait de la cape de son adversaire. Le jeune Sacrieur leva les yeux au ciel. Il avait gagné. Trois corbacs volaient au-dessus de lui. Il sourit.

« Et toi, pourquoi te bats-tu ? »

Blue se retourna. Le dénommé Asti, vaincu et au sol, lâchait ses dagues, sans conviction.

« La justice, et rien d’autre. Brâkmar ne gagnera pas cette guerre. »

Le Sram ricana, laissa sa tête heurter le sol et souffla, avec un grand sourire :

« La justice hein ?... Les gentils contre les méchants. Ça me va. Mais en réalité, c’est bien plus compliqué… »

« Qu’est-ce que tu entends par là ? »

Au même moment, un autre Sacrieur bontarien arrivait derrière Blue. Le combat était fini. Bonta l’emportait.

« Hé Blue, laisse le, ce lâche ! Il a les artères qui se touchent ! Il aura tout le temps qu’il voudra pour parler une fois emprisonné ! »

Pendant que les survivants de l’escouade enchaînaient le Sram, ce dernier regarda Blue, avant de lui murmurer, dans un énième sourire macabre :

« Tu verras. Même pas besoin de t’expliquer. Tu comprendras, toi aussi. »

Amoindris mais victorieux, le bataillon rentrait sur Bonta.

Derrière eux, au-dessus du champ de bataille, les corbacs volaient.


Dernière édition par Sacry le Mar 28 Fév 2017 - 13:07, édité 1 fois

_________________

Si je devais prendre des vacances, j'irais sur les plages d'Otomaï taper la discut' avec les corailleurs...

Blou'
avatar
Sacry
Vétéran du Tumulte

Divinité : Sacrieur
Cercle de puissance : 200
Localisation : Là haut sur la montagne
Messages : 212

Voir le profil de l'utilisateur http://lyre-ehel.forumofficiel.fr/g13-academie-du-tumulte http://www.dofus.com/fr/perso/helsephine/sacry-blue-427989200018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP Solo] Ombre et Justice, l'histoire de Blue

Message par Sacry le Ven 24 Fév 2017 - 19:45

(Chapitres III à VII à venir)

_________________

Si je devais prendre des vacances, j'irais sur les plages d'Otomaï taper la discut' avec les corailleurs...

Blou'
avatar
Sacry
Vétéran du Tumulte

Divinité : Sacrieur
Cercle de puissance : 200
Localisation : Là haut sur la montagne
Messages : 212

Voir le profil de l'utilisateur http://lyre-ehel.forumofficiel.fr/g13-academie-du-tumulte http://www.dofus.com/fr/perso/helsephine/sacry-blue-427989200018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP Solo] Ombre et Justice, l'histoire de Blue

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum