L'Histoire du Clan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Histoire du Clan

Message par Azaroc le Ven 7 Mar 2014 - 23:33


Askarius un jour, Askarius toujours ! … Telle était la devise qui raisonnait dans toutes les têtes depuis des années maintenant, mais il fallait se rendre à l’évidence : tout avait changé.
Le grand Empereur s’en était allé. Ce n'est pas la mort qui l'avait emporté, mais il avait décidé de renouer avec son Dieu et  entama ainsi un long pèlerinage sans retour pour y parvenir. Il laissa néanmoins derrière lui un glorieux édifice qui, jadis, fut une puissante organisation : le clan des Askarius-Ryâ.

Tout arriva si vite qu’il n'eût pas le temps de transmettre toutes ses connaissances à ses disciples. Parmi eux : Blue et Sunnk, priant respectivement les dieux Sacrieur et Iop. De longs mois s'écoulèrent, et la poussière s’accumulait inexorablement sur les vieux parchemins, témoignant d’une époque révolue : celle des mercenaires.
Lorsque la nouvelle tomba, les deux amis furent dépités ; le Quartier Général des Mercenaires fermait définitivement ses portes. Blue et Sunnk se perdirent alors de vue quelques mois.

C’est en Flovor 644 qu’ils se retrouvèrent lors d’un événement tout particulier : l’ouverture du Manoir Lhambadda. Ce lieu était magnifique et, bien que chargé d’ondes négatives, il fallait le reconnaître : le marquis avait bien fait les choses.
Un jour de Martalo, ils croisèrent un disciple Sacrieur dans la bibliothèque du nouvel édifice. Il semblait subjugué par les livres. Ce dernier leur expliqua que ces ouvrages révélaient et prouvaient l'existence d'une divinité encore inconnue : Shariva, déesse du Tumulte. Après un bref dialogue, Azaroc, le Sacrieur, aborda le thème d'une mystérieuse organisation : le Conseil des Sadeurs. Les trois nouveaux amis trépignaient d'impatience d'intégrer un jour cette prestigieuse assemblée. Adhérant l'opinion de Shariva, et se fixant pour objectif de servir au mieux cet ordre, ils décidèrent de fonder leur propre clan. Mais une question demeurait cependant : comment créer du tumulte, pour satisfaire cette déesse ?
C'est ainsi que naquit l'idée.

Les trois compères décidèrent ensuite de partir à l'aventure. Durant leur voyage, ils affrontèrent plusieurs des plus monstrueuses bêtes de ce monde, et accomplirent tout autant de quêtes.
Mais c'est sur le retour, lorsqu’ils firent escale au village d'Amakna, qu'ils remarquèrent un même avis de recherche, placardé sur la moitié des panneaux de la bourgade : « Soupçonné d'avoir saboté de nombreuses représentations publiques et manipulé la Comédie Douzienne, à la veille du Karnaval des Tout-Fous, le Manigancien pourrait s'attaquer à la population et tenter de gâcher cette fête. Condamné à l'emprisonnement à Amakna, sa capture est aujourd'hui une priorité et est réservée aux aventuriers très expérimentés. Récompense à la clé. ».
Le trio se renseigna alors auprès de l'imposant Captain Amakna, qui leur compta une rhétorique sans failles sur les méfaits de Dramak et sa fâcheuse tendance à créer des pantins à des fins inquiétantes. En effet, les actions de ce dernier avaient récemment entraîné le Monde des Douze dans le commencement d'une sombre période : la guerre des guildes. La lutte opposant Brâkmar à la cité blanche Bontarienne étant à l'arrêt, Dramak le Manigancien n'avait ainsi plus de spectacle à reluquer de ses yeux perfides, c'est pourquoi il décida d’enclencher de nouvelles hostilités dans le Monde des Douze ... Ses puissantes marionnettes n'eurent aucun mal à manipuler Makia Vhel, conseillère du roi Allister, pour soumettre une idée des plus sournoises au souverain d'Amakna : la guerre des guildes. C'est au cours d'une réunion rassemblant autour d'une même table Oto Mustam, Amayiro, Danathor, Viktorie Penk, Capitaine Ardier et Le Grandapan que l'Edit de Vhel fut signé. Cependant, l'assemblée fut manipulée de bout en bout par les pantins du perfide Dramak. Il fallait dès lors arrêter le Manigancien, afin de l'empêcher de nuire une bonne fois pour toutes.

Complètement endoctrinés, les trois combattants partirent à l'assaut de son Théâtre.
C'est après un combat acharné qu'ils le vainquirent. Ils ramenèrent ce qu'il restait du trouble-fête à Captain Amakna qui ne manqua pas de les féliciter. Les trois amis se rendirent alors à la Taverne pour boire une bonne bière en repensant à leur périple.

« C'était vraiment le tumulte dans ce théâtre, vous ne trouvez pas ? dit Sunnk.
- Complètement ! Toute cette agitation autour du spectacle me donne le tournis. répondit Blue.
- Qu’as-tu dit, Blue ? demanda Azaroc.
- Que tout ce spectacle me donnait mal à la tête ? rétorqua Blue.
- Mais voilà ! Comment créer du tumulte ? Par le spectacle ! s’exclama Azaroc. »

Et de l’idée naquit un projet, il ne lui manquait plus qu’un nom et ce n’était pas une mince affaire …

« Comité d’Invention Amaknée, ça fait CIA ! Ou sinon ... la Horde Hinaire ? proposa Sunnk.
- Mais non ! Je vous dis que la Secte du Tumulte c’est le mieux ! répondis Azaroc. »
Des heures de vaines négociations plus tard, Blue les mis tous d’accord.
« Je vous propose, le Clan de Lyre Ehel »
Acquiescement total de la part des autres, c’était décidé !

Le Clan de Lyre Ehel était né.

Tout cela allait demander beaucoup de temps et d’énergie, mais qu’importe : les trois associés en avaient à revendre ! Quartier Général, costumes, organisation … tout était débattu pour ne garder que le meilleur.


_________________

avatar
Azaroc
Représentant

Divinité : Sacrieur
Cercle de puissance : 200
Localisation : Manoir de Lhambadda
Messages : 519

Voir le profil de l'utilisateur http://lyre-ehel.forumofficiel.fr/g11-ambassade https://www.dofus.com/fr/mmorpg/communaute/annuaires/pages-persos/486750400207-azaroc

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum