Chroniques Folkloriques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chroniques Folkloriques

Message par Sniam-aspirine le Sam 2 Mai 2015 - 17:13



Chroniques Folkloriques

Piplett Nolog



Salut mes p'tits kokokos ! Vous avez envie de faire la fête jusqu'au bout de l'année ? Ça tombe bien : j'ai compilé pour vous tout ce qu'il y a à savoir sur le sujet ! Folklore, traditions et anecdotes croustillantes sur les célébrités : vous allez être servis !
Piplett Nolog, Folkloriste et chroniqueuse mondaine.

Javian
En javian, c'est la nouvelle année ! Et quoi de mieux, pour la commencer, que d'aller danser une valse à trois temps au Balt du Début-Temps ? C'est l'occaion de montrer au Dieu Xélor que vous connaissez le tempo ! Et un deux trois, un deux trois...
Vous ne savez pas danser ? Rassurez-vous ! Vous pourrez toujours vous consoler autour d'une bonne Galette des Was. Cette pâtisserie à base de cawottes est traditionnellement mangée le 6 javian. La légende raconte qu'il y a très longtemps, trois was mages en quête de terres nouvelles se perdirent en mer durant 10 longues années. Une fois leurs vivres épuisés, ils firent une galette de leurs dernières cawottes. Mais les légumes n'étaient plus frais depuis longtemps... et à la première bouchée les pauvres was se cassèrent les dents ! D'où la coutume, depuis lors, de cacher une dent  de wabbit dans la pâte au moment de la préparation...
Flovor
En flovor, le froid sévit encore... et il vous rend plus fort ! Du moins, c'est ce que rabâchent les disciples de la Déesse Sacrieur... Si vous voulez tester les limites de leur proverbe, rendez-vous le 1er du mois, lors de la Pleurnichouille !
Mais si vous préférez vous réchauffer autour d'un banquet, la Bouffe-Fête du 2 flovor est l'évènement à ne pas manquer ! Cette vieille tradition venu des campagnes amaknéennes est simple : on y prépare un énorme tas de crêpes, que l'on donne ensuite à manger à un bouftou. S'il bouffe tou, c'est signe que le printemps arrivera bientôt. Sinon, c'est sans doute que votre pâte à crêpe a tourné... ou que l'animal a déjà déjeuné !
Attention tout de même à ne pas abuser des crêpes : en flovor, mieux vaut surveiller sa ligne ! Car le 14, c'est la Saint Ballotin, jour où les amoureux s'offrent des chocolats. Et lorsque l'on compte ses prétendants par douzaines, comme la charmante Louse Degraine, on a tôt fait de prendre des kilopods en trop et de finir avec un grosse bedaine ! Surtout si l'on s'est également empiffré de savoureux beignets lors du Karnaval des Tout-foux...
Heureusement, tous les quatre ans, vous pourrez participer aux fameux jeux Krozolympiks. Ce rendez-vous du 29 flovor est l'occasion de faire un peu de sport, et d'éliminer les calories en même temps que les autres concurrents !
Martalo
En martalo, la pluie et les boissons coulent à flot !
Car le 17, c'est jour de fête ! La tradition de la Fin Patraque célèbre en effet la Déesse Pandawa, et son amour pour le lait de bambou. Si les disciples de la déesse sont les principaux concernés, il n'est pas rare de voir d'autres classes y participer. L'Eniripsa Pinta Gone est d'ailleurs un habitué : chaque année, il s'habille en vert et participe aux concours de boissons rituels, allant même jusqu'à ingurgiter le fameux "stroufle", un breuvage à base de trèfles macérés. Inutile de vous dire que nombreux sont ceux qui terminent la nuit dans un triste état. Aussi, lorsqu'un des participants commence à prendre une couleur verdâtre, on a coutume de lui dire "t'es fin patraque !" avant de l'aider à se mettre au lit.
Le jour de la Fin Patraque marque aussi le début du printemps, des oiseaux qui gazouillent et des fleurs qui ornent les champs. Une coutume assez répandue veut d'ailleurs que, après cette soirée bien arrosée, on aille déposer de l'engrais naturel sur les plates-bandes du voisin. Une délicate attention qui n'est malheureusement pas au goût de tout le monde...
Aperirel
Attention, le 1er aperirel, un farceur pourrait bien tenter de vous coller un Pichon dans le dos. SAchez que ce petit jeu peut être à l'origine de violentes querelles ("tu sais où tu peux te le mettre ton Pichon, vieille morue ?!"), mais aussi de véritables scandales ! Rappelez-vous l'affaire de la tunique du Mage Ax, sur laquelle un Goujon était resté collé deux semaines durant. Cette histoire d'hygiène vestimentaire douteuse avait salement entaché la réputation du vieux sage... Prudence, donc.
En parlant d'hygiène, on se souvient de l'année où Don Rouann, playboy de profession, avait été surpris nu dans la fontaine du village d'Amakna, en galante compagnie. Il aurait mieux fait d'écouter l'adage qui dit : "en aperirel, ne te découvre pas d'une ficelle" ! Il aurait ainsi évité la pneumonie ! Hospitalisé d'urgence au temple Eniripsa, il n'avait alors pas pu participer aux festivités de Pwâk.
La chasse aux oeufs de Pwâk est une tradition douzienne très appréciée. Elle se déroule généralement dans les jardins du château d'Amakna. On raconte qu'une année, le roi Allister avait caché un Dofus en or parmi les traditionnels oeufs de kwak. Légende ou vérité ? Impossible à dire... mais cette année-là, les Srams, les Roublards et les Enutrofs avaient été nombreux à participer !
En parlant d'Enutrofs, aperirel est justement le mois de la Fabrikamation, jour où ils rendent hommage à leur Dieu. Généralement, ils se contentent d'adresser une petite prière à celui-ci, lui demandant de leur apporter la fortune. Mais ça s'arrête là. Comme on le sait, les Enutrofs sont avares de leurs temps, car le temps, eh ben c'est de l'argent !
Maisial
"En maisial, prends-toi un congé spécial !" Tel était le slogan d'une fée d'artifice nommée Nyass, fatiguée de s'exploser sans cesse pour les fêtes des autres. Elle décida alors de faire grève, et parvint à entraîner toutes ses congénères dans le mouvement. En mémoire de leur lutte acharnée, on décida que le 1er de ce mois resterait férié. Alors, profitez-en pour flemmarder !
Une semaine plus tard, c'est la fête des Huit Mets. Fini la baston et bonjour le gueuleton ! Cette célébration en l'honneur du Dieu Iop est en effet l'occasion de faire une trêve avec vos ennemis, en les invitant à partager pas moi de huit plats ! Un repas convivial et pacifique... du moins jusqu'au dessert. Car il n'est pas rare de voir les assiettes voler une fois les huit plats terminés !
Heureusement, s'il y a des blessés, ils pourront toujours aller se faire soigner gratuitement le jour de l'As en Soin. Cette fête en l'honneur de Rosal, le protecteur de maisial, invite tous les guérisseurs à mettre gracieusement leur talent au service de leur prochain. Les Eniripsas vont avoir du pain sur la planche !
Et si les bagarres et autres bastons ne vous tentent guère, vous pourrez toujours aller célébrer l'esprit d'équipe lors du Super Boufbowl ! Ce rendez-vous du 15 maisial est l'évènement sportif de l'année. À ne surtout pas manquer !
Juinssidor
"Juinssidor met tout le monde dehors !" Les beaux jours sont là, profitez-en pour vous aérer ! Vous aimez le jardinage ? Vous ne jurez que par les légumes bios sortis tout droit de votre potage ? Alors, le jour de Plante-Cawotte est fait pour vous ! Vous préférez les déjeuners sur l'herbe ? Les promenades tranquilles dans les jardins en fleur ? Alors optez plutôt pour la Gardienne-Party, le 4 juinssidor !
Mais l'évènement de ce mois-ci, c'est bien évidemment la Fête de la Fanfon ! Le 21, les musiciens du Monde des Douze vont s'en donner à coeur joie ! Cette manifestation est en effet l'occasion d'attraper sa flûte ou sa cithare, et d'organiser des concerts inédits ! On se souvient, par exemple, du récital des petits Iops à la croix de bwaks, ou du concert de Francisque Kabroule aux arènes de Bonta ! La star des cabanes en mousse y avait interprété quelques-uns de ses plus grands succès, comme Je l'aime à pourri ou encore Petite Mawy, en duo avec Mawy Ingalsse !
Un conseil : vérifiez tout de même que Geror Lendorman ne viendra pas troubler la fête... Sinon elle pourrait bien se terminer plus tôt que prévu !
Joullier
Vous êtes né un 4 joullier, comme Tom Croûte ?
Alors, rendez-vous vite en Amakna ! Car c'est là-bas qu'a lieu chaque année l'Ultra Super Amakna ! C'est le célèbre Captain du même nom qui est à l'origine de l'évènement. Son but : organiser une super journée, pour montrer à quel point Amakna est une super cité. Alors, sortez vos boucliers bleu-blanc-rouge et courez donc à la manifestation !
Mais si le patriotisme n'est pas votre tasse de thé, rendez-vous plutôt le 14 joullier ! C'est ce jour-là que, généralement, une poignée de paysans révolutionnaires commémorent le jour de la Prise de la Pastille. Souvenez-vous de ce tragique épisode où le roi Allister, souffrant d'un mal de gorge, avait failli s'étrangler avec un bonbon à la menthe. Nous avions évité de peu l'effondrement de notre belle monarchie ! Pour fêter cet évènement symbolique, les opposants au régime ont pris l'habitude de lancer des fées d'artifice sur les remparts du château, chaque année à cette date. Ne vous étonnez donc pas si vous voyez défiler la garde royale dans nos campagnes !
Envie de douceur ? De caresser un poil soyeux ? D'un moment privilégié avec votre familier ? La F.P.A est l'évènement qu'il vous faut ! Organisée le 23 joullier, la Fête du Protecteur des Animaux honore le Dieu Osamodas, et tous les amateurs de chachas et de chienchiens. Prévoyez quand même des bottes imperméables : vous n'êtes pas à l'abri d'un marquage de territoire un peu trop zélé.
Et pour clore ce mois d'été en beauté, rien de tel qu'un petit tour à la Foire du Trool ! Car le 30 joullier, on célèbre l'anniversaire de sa fondation. Combats de gladiatrool et burgers de trool : vous trouverez forcèment votre bonheur à la Fête du Trool !

Fraouctor
Le 3 fraouctor, directoin le nord ! Car c'est dans la cit des anges qu'a lieu la grande fête de Bonta Divine ! L'occasion de participer à des manifestations pacifiques, de prouver à vos amis que le monde il est beau et il est gentil, et de faire des câlins spontanés à des inconnus dans la rue...
Mais si vous préférez flemmarder sur la plage abandonnée, avec les coquillages et les crustacés, pas de problème ! Le 15 fraouctor, c'est justement la Fête des Etoiles Feignantes : le jour idéal pour rester allonger toute la journée, sous le soeil exactement, pas à côté, pas n'importe où, et bronzer un petit coup. Et la nuit venue, après cette bonne sieste prolongée, place aux vraies festivités ! Des fées d'artifices partout dans le ciel, comme autant d'étoiles et d'étincelles ! Et le mieux dans tout ça, c'est que vous n'aurez même pas besoin de vous lever pour pouvoir les observer !
Septange
En septange, viennent l'automne et l'humeur monotone. Alors pour ne pas vous laisser gagner par la déprime, une seule solution : participer aux festivités de la Fiole Alliée ! Avec toutes les célébrations prévues en l'honneur de la Déesse Eniripsa, vous trouverez forcément un remède à votre humeur chagrine !
D'autant plus que vous risquez fort d'en avoir besoin... Avec la commémoration de l'Aurore Pourpre, le 12 septange, l'ambiance sera loin d'être à la fête. Rappelons que le jour célébrant la triste bataille entre Bonta et Brâkmar est souvent l'occasion de voir les vieilles querelles se ranimer. Prudence, donc...
Heureusement, une semaine plus tard vous aurez de quoi vous distraire un peu. Tous les 19 septange, le pirate Issé Heau organise en effet la Fête du Ripate. Au cours de cette manifestation haute en couleur, le célèbre flibustier tente de promouvoir le jargon typique des pirates et leurs expressions fleuries. Alors si vous êtes amateur de glouto rhum et de jurons bien travaillés, allez donc y faire un petit tour !
Octolliard
En octolliard, la Déesse Crâ est à l'honneur ! C'est effectivement le 3 du mois que se déroule le Flèchtival, un grand concours de tir à l'arc créé à l'initiative d'un dénommé Guy Yomtella. Si vous vous sentez l'âme d'un tireur, courrez donc y faire un saut !
À moins que vous ne préfériez partir à l'aventure dans des contrées inconnues... Dans ce cas, attendez le 12 et la Fête de la Bamboussole ! Un petit détour par l'Agence Touriste et hop ! Vous voilà paré pour jouez les explorateurs, à la manière de Kris Tofcolon !
Mais octolliard c'est aussi le mois où les chafers sortent du placard, et les bouftous d'Halouine font leur apparition. Leur credo ? "Des bonbons ou j'te mords"! La seule façon d'échapper à leur malédiction, c'est de porter un chapeau creusé dans une citwouille. Alors, un conseil : faites une provision de cucurbitacées ! S'il vous en reste, vous pourrez toujours les accomoder avec un bon rôti de dragodinde, pour féter Ganks Fivingue. À moins que vous ne soyez plutôt partisan de Fanks Guivingue, auquel cas il vous faudra attendre le mois prochain...
Novamaire
Novamaire débute en beauté avec la Fête du Slip du Captain Chafer ! Chaque année, pour rendre hommage à ce mystérieux chafer disparu, on se vêt de slips en cuir moulants et l'on danse un tango rapide sous la lumière des fées d'artifice. Une soirée prestigieuse où les invités sont triés sur le volet ! Ztiv Oztin et Setsinbol font, par exemple, partie des habitués. Mais n'espèrez pas les reconnaître parmi les participants ! Le bal est masqué pour garantir l'anonymat des célébrités. Leur identité ainsi protégée, celles-ci peuvent sans crainte mettre le paquet pour que la fête soit réussie.
L'idée de vous balader en slip ne vous tente guère ? Vous êtes pudique ? Trop complexé par votre corps ? Consolez-vous avec la Fête de la Miss Triste, le 11 novamaire ! C'est à cette date qu'a lieu le grand concours de mocheté du Monde des Douze. Un simple coup d'oeil aux participants et vous vous sentirez plus séduisant que jamais !
Mais ce n'est pas le seul jour où vous risquez de croiser de vilains personnages ! Le 15 novamaire, voleurs, fribouilles, Roublards sans foi et Srams sans loi seront de sortie. Car c'est à cette date qu'a lieu la Nuit des Morts-Brigands, qui met à l'honneur les plus vils adeptes du Dieu Sram. Prière, donc, de garder votre portemonnaie à l'abri.
Pour finir, sachez que si vous n'avez pas fêté Ganks Fivingue en octolliard, vous pourrez vous rattraper ce mois-ci avec la fête de Fanks Guivingue. La coutume veut que, ce jour-là, les aventuriers se réunissent autour d'une dragodinde farcie pour partager un bon repas. Comme le dit le dicton : en novamaire, les dragodindes vivent un vrai calvaire !
Descendre
En descendre, tous les marmots tremblent ! Car le 6, c'est la Fête du Père Fwetar... Cet effrayant personnage a coutume de punir tous les enfants qui n'ont pas été sages. Vous imaginez que les petits Brakmariens ont du souci à se faire...
Mais le 12, ce sont les petits Bontariens qui vont s'inquiéter ! C'est en effet le jour du Brâk'Marathon, la fête officielle de Brâkmar. Et inutile de vous dire qu'à cette date, les démonstrations de malveillance sont légion !
Heureusement, le reste du mois est à la fête ! Le 18, d'abord, avec le jour consacré au Dieu Ecaflip. Car la Fête Vos Jeux ! promet chaque année des défis endiablés. Rien de tel pour s'amuser qu'une bonne partie de dés ou un pari bien risqué !
Mais descendre est surtout le mois tant attendu de Nowel ! Outre le traditionnel pélerinage sur l'île du même nom, la coutume la plus répandue reste le réveillon du 24 descendre. Ce soir-là, les aventuriers décorent leur sapik de Nowel avec de jolies guirlandes et se retrouvent pour partager une dragodinde aux marrons. Gare à l'indigestion !
avatar
Sniam-aspirine
Archiviste

Divinité : Eniripsa
Cercle de puissance : 200
Localisation : En train de gribouiller au fond de mon havre-sac
Messages : 172

Voir le profil de l'utilisateur http://lyre-ehel.forumofficiel.fr/g12-ccch http://www.dofus.com/fr/mmorpg/communaute/annuaires/pages-persos/215919000018-sniam-aspirine

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum